Navigation | Seiteninhalt | Zusätzliche Informationen

Seiteninhalt

Presse-Information

September 26, 2016

InnoTrans 2016 : Vecteur des impulsions, plate-forme des innovations et scène internationale pour le secteur

• Augmentation du nombre des exposants et des visiteurs professionnels

• Signature de nombreux contrats et d’accords de coopération

• 127véhicules sur le terrain extérieur et la voie ferrée

• Meilleures notes de tous les participants pour l‘InnoTrans 2016

• La Convention InnoTrans avec un dialogue professionnel d’excellente qualité

• 16 000 fans des chemins de fer pendant les Journées ouvertes au public

Berlin, 26 septembre 2016 – L‘InnoTrans a fait en sorte que Berlin est devenu cette année le rendez-vous top de l’industrie ferroviaire mondiale du 20 au 23 septembre. Après quatre jours, le salon a pu tirer le meilleur bilan de son histoire. Par rapport à l’édition précédente de la manifestation, le nombre des exposants a augmenté de sept pour cent, celui des visiteurs professionnels a augmenté de quatre pour cent. 2 955 exposants en provenance de 60 pays ont montré sur le Parc des Expositions berlinois leurs éventails de produits et de services. Les 112 000 mètres carrés de la superficie nette du Parc des Expositions berlinois ont affiché ‘complet’.

127 véhicules innovants ont été présentés sur le terrain extérieur et sur les rails de la voie ferrée. 149 premières présentations mondiales ont fait partie des produits phare du salon – une preuve convaincante de la capacité d’innovation de l’industrie ferroviaire et de l’attractivité du salon en tant que plate-forme du marketing et vecteur de l’innovation.
137 391 professionnels en provenance de plus de 140 pays étaient venus à Berlin pour visiter l’InnoTrans 2016. La satisfaction des visiteurs professionnels s’est élevée à 90 pour cent.

L‘InnoTrans en tant qu’important moteur économique

L’InnoTrans a de nouveau été cette année à la hauteur de sa réputation d’être le plus grand marché mondial du secteur. Des contrats portant sur des millions ainsi de nombreux accords de coopération ont été signés et révélés pendant le salon. Vossloh et la CRCC High-Tech Equipment Corporation Limited (CRCCE) ont, par exemple, signé deux contrats portant sur la construction de trains de meulage avec le procédé High Speed Grinding (meulage à grande vitesse). Solaris et la société d’exploitation des transports de Leipzig ont convenu de la livraison de 14 bus Solaris Urbino 18 de la toute dernière génération.

Stadler a pu signaler plusieurs succès de négociation, comme par exemple la commande d’Alpha Trains pour la restructuration de 44 autorails. Bombardier Transport et le constructeur de véhicules ferroviaires chinois China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC) ont élargi et approfondi leur collaboration par la signature d’un accord de coopération stratégique.

L’InnoTrans revêt également de plus en plus d’importance en tant qu’interface de communication entre la politique et l’industrie. Le ministère fédéral allemand des Transports et de l’Infrastructure numérique (BMV) a par exemple accordé pendant le salon deux notifications d’octroi de l’aide pour des moteurs alternatifs, pour une valeur de quatre millions d’euros pour Bombardier et de quatre millions pour Alstom.

Des grands moments : les présentations de véhicules sur le terrain extérieur et sur la voie ferrée

Les visiteurs professionnels ont pu examiner 127 véhicules ferroviaires exposés sur le terrain extérieur et sur la voie ferrée. Des constructeurs leaders du secteur en provenance de l’Allemagne et de l’étranger ont présenté pour la première fois leurs tous nouveaux véhicules au grand public mondial ou les ont remis symboliquement à leurs clients.

Alstom a par exemple présenté sur le terrain extérieur et sur la voie ferrée son nouveau train régional Coradia Lint à piles combustibles. Siemens a fait deux premières présentations mondiales : le train à très grande vitesse ″ Velaro Turkey″ et le ″Metro Riad″. Johannes Max-Theurer, directeur de Plasser & Theurer, a remis un nouveau véhicule pour l’inspection des tunnels de la série 705.1 à Dr Roland Bosch, directeur de la production de la société DB Netz AG.

Stadler a présenté, en présence d’Andreas Meyer, CEO des Chemins de Fer Fédéraux suisses (CFF), et de Peter Spuhler, Group CEO et propriétaire de Stadler, le nouveau train Eurocity EC250 ″Giruno″.

Mercedes-Benz Special Trucks a montré son nouvel Unimog.

Sondage mené auprès des exposants et des visiteurs professionnels

Les exposants et les visiteurs professionnels se sont montrés très satisfaits des résultats obtenus pendant l’InnoTrans 2016. Selon un sondage représentatif, près de 90 pour cent des exposants ont déclaré vouloir recommander la participation au salon et avoir eux-mêmes l’intention de participer à la prochaine édition de l’InnoTrans. Un taux identique escompte de bonnes retombées commerciales de leur participation au salon.

Les visiteurs professionnels ont également eu une impression générale positive de l’InnoTrans 2016, de l’éventail de l’offre et des résultats commerciaux obtenus. Ils se sont de nouveau caractérisés par un haut pouvoir de décision. Un visiteur professionnel sur deux a une influence déterminante et décisive en ce qui concerne les décisions d’achats au sein de son entreprise. Cela s’est également reflété par le nombre élevé de contrats signés. 90 pour cent des visiteurs professionnels ont déclaré qu’ils recommanderaient la visite du salon.

La Convention InnoTrans a permis un dialogue professionnel de haut niveau

La Convention InnoTrans a permis un échange d’égal à égal entre les visiteurs du salon et les experts du secteur. Onze manifestations dans cinq forums ont traité des thèmes actuels et importants pour l’avenir de la mobilité. La numérisation du transport des personnes et du fret ainsi que les technologies numériques ont été à l’ordre du jour dans le Forum du Dialogue.

Le Rail Leaders‘ Summit réunissant des experts très qualifiés était cette année intitulé : ″L’innovation à l’ère numérique : les chemins de fer abordent l’avenir !″ Alexander Dobrindt, ministre fédéral allemand des Transports et de l’Infrastructure numérique, a souligné la capacité d’innovation des chemins de fer qui ont toujours été déterminants pour les innovations.

Il a été question de la liaison étroite entre le design et la mobilité pendant le Forum International du Design. Les intervenants du Forum de l’Innovation de la DB ont discuté sur le thème intitulé ″Open Innovation@InnoTrans – Concevoir une mobilité optimisée et plus durable″. L’International Tunnel Forum était entre autre consacré à la plus-value du Building Information Modeling (BIM), donc au design, à la planification et à la construction des tunnels en réseau.

La Fête de la Gare a attiré 16 000 fans des chemins de fer

16 000 passionnés des chemins de fer et familles entreprenantes s’étaient réunis les 24 et 25 septembre sur le terrain extérieur du salon. Ils ont pu examiner de près et admirer les automotrices, les wagons, les tramways, les rames, les locomotives et les véhicules ferroviaires pour les transports spéciaux exposés sur les 3 500 mètres de la voie ferrée de l’exposition statique.

Plusieurs structures gonflables, le super toboggan ″FunSlide″ et les 120 mètres carrés du plus grand modèle réduit des chemins de fer de l’Allemagne ont veillé à ce que les visiteurs puissent s’amuser à l’écart des rails. Pendant des débats publics, la Deutsche Bahn a donné des informations sur des thèmes ferroviaires régionaux, sur les formations professionnelles, sur ses projets de construction et sur la protection de l’environnement. La société avait organisé le dimanche la ″Journée des chemins de fer″ pendant laquelle Andreas Geisel, sénateur berlinois chargé des Transports, et Alexander Kaczmarek, responsable pour Berlin à la Deutsche Bahn, ont répondu aux questions des visiteurs.

Commentaires des exposants de l‘InnoTrans 2016

Dr Ben Möbius, directeur général, Union des industries ferroviaires en Allemagne (VDB) :

L’InnoTrans à Berlin a montré d‘une manière impressionnante le degré élevé de la numérisation de l’industrie ferroviaire. On a pu voir comme nulle part ailleurs la technologie ferroviaire at it’s best - efficace, respectueuse du climat et confortable. Il est notamment ressorti que le transport ferroviaire devient de plus en plus un élément mobile de l’Internet des objets. La mobilité sur les rails va ainsi devenir la meilleure de tous les temps. Il a été également évident que la mobilité de l’avenir n’a qu’une seule adresse : l’InnoTrans à Berlin.

Klaus Deller, président du directoire, Knorr-Bremse AG :

L’intérêt impressionnant des visiteurs professionnels, le nombre de visiteurs encore plus important au stand de Knorr-Bremse, les nombreux entretiens de haut niveau, plusieurs signatures de contrat et un prix décerné par les chemins de fer russes : telles ont été les journées passées au salon pour Knorr-Bremse. L’interconnexion intelligente des sous-systèmes est en phase avec son époque, nous offrons ainsi, aujourd’hui déjà, des solutions sûres et efficaces aux exploitants.

Dr Michael Holzapfel, directeur du Département Rail Europa, Schaeffler Technologies AG & Co. KG :

Le succès de l’InnoTrans a dépassé nos attentes. Le salon a de nouveau offert un cadre pour mener des entretiens constructifs avec des partenaires internationaux. Cela fait de lui un lieu de rencontres parfait pour les professionnels du secteur. Nos nouveaux produits et nos nouvelles solutions pour la mobilité urbaine et interurbaine de demain ont fait l’objet de discussions intéressantes. C’est avec un intérêt particulier que nos concepts de numérisation ont été acceptés. Nous nous réjouissons de participer à l’InnoTrans 2018 !

Dr Jochen Eickholt, CEO, Siemens Division Mobility :

Pour nous, l‘InnoTrans 2016 a été un événement marquant. Lors de notre présentation, nous avons mis l’accent sur les technologies numériques avec lesquelles nos clients peuvent mieux affermir et développer leur position concurrentielle dans le secteur des modes de transport : une conduite automatisée pour un débit plus élevé et plus flexible, un service numérique pour une disponibilité maximale et des systèmes basés sur les technologies de l’information pour un confort exceptionnel. Le grand intérêt que nous avons suscité auprès de très nombreux clients montre l’importance de la numérisation pour notre branche. Nous continuerons d’étendre notre domination technologique dans ce secteur.

Philippe Citroën, directeur général de l’Union des Industries Ferroviaires Européennes (UNIFE) :

L’InnoTrans a une fois de plus montré qu’elle est le salon qui exerce le plus d’attrait sur l’industrie ferroviaire. UNIFE a profité de ce salon exceptionnel pour faire connaître les résultats de la World Rail Market Study, pour signer une importante déclaration d’intention en ce qui concerne l’ERTMS et pour renforcer sa coopération avec des acteurs européens et internationaux. J’ai été impressionné par le dynamisme et les innovations de notre secteur et je me réjouis déjà de participer à l’InnoTrans 2018.

Dr Hans M. Schabert, président du directoire, Vossloh AG :

Avec la gestion des coûts, la réduction du bruit et la disponibilité efficiente des lignes, nous avions les bons thèmes à l’ordre du jour – cela a été confirmé par les clients pendant les entretiens intensifs. L’InnoTrans a de nouveau été le forum idéal des experts pour s’échanger sur les nouveaux développements dans le marché ferroviaire mondial. Nos clients recherchent de plus en plus des solutions intégrées d’une seule main que nous offrons grâce au regroupement réussi de nos compétences et des ressources. Notre devise ″Connecting expertise″ a ainsi été concrétisée.

Laurent Troger, président, Bombardier Transport :

L‘InnoTrans 2016 a comblé toutes mes attentes. Notre message a porté sur la mobilité et l’idée de relier les hommes. Les nombreux participants qui ont discuté de manière enflammée sur une meilleure mobilité dans et entre les villes en ont été la preuve. Pendant quatre jours, nous avons dialogué intensément avec des clients en provenance du monde entier pour lesquels il était question de savoir comment mettre en place ensemble des solutions de mobilité innovantes et durables. De nos jours, la numérisation joue un rôle prédominant. Dans ce contexte, nous emmenons nos visiteurs pour un voyage dans l’avenir, lors d’une ’Virtual Reality Tour‘. Ils peuvent y découvrir nos nouveaux produits et solutions.

Didier Pfleger, vice-président, Alstom Allemagne et Autriche :

L’InnoTrans est à chaque fois un moment fort pour Alstom et nos clients internationaux. Le succès du plus grand salon mondial du secteur ferroviaire repose sur une organisation parfaite et une offre fantastique en nouveaux produits et en technologies innovantes. Nous nous réjouissons de participer en 2018 !

Steffen Straub, directeur Salon et Evénements, Deutsche Bahn AG :

C’est avec de la qualité et de la compétence numérique que nous aménageons le progrès et l’avenir de la mobilité. L’InnoTrans nous offre la plate-forme parfaite pour le démontrer.

Herbert Zimmermann, directeur, ZVEI-Fachverband Elektrobahnen und –fahrzeuge :

L‘InnoTrans 2016 a de nouveau été un succès complet. La numérisation a été le thème prédominant. L’industrie allemande de la mobilité – notamment les entreprises membres du ZVEI – a montré d’une manière impressionnante sa capacité d’innovation, avec par exemple l’exploitation sans conducteur et la maintenance préventive.

Dr Christoph Hoppe, président-directeur général, Thales Allemagne :

Cette année encore, l’InnoTrans a été à la hauteur de sa réputation de salon leader mondial de la technologie des transports. Thales, en tant qu’acteur top du secteur, a rencontré ici ses clients nationaux et internationaux, a accueilli les parties prenantes politiques et a mené de nombreux entretiens intéressants.

Jürgen Fenske, président de l’association des entreprises de transport allemandes (VDV) :

Le premier jour du salon a déjà montré quels potentiels formidables et quelles perspectives a le secteur ferroviaire. Ces impressions ont été confirmées pendant toute la durée de l’InnoTrans. Les journées passées ont montré que le transport ferroviaire est le mode de transport efficace, moderne et écologique de l’avenir. Les fondateurs du salon, dont fait partie l’association des entreprises de transport allemandes, peuvent être fiers du fait que l’InnoTrans soit devenu le salon leader mondial et renommé du secteur ferroviaire pendant lequel les constructeurs et les exploitants peuvent se présenter avec leurs toutes dernières innovations.

J. Wolfgang Nagel, Head of Marketing, Nokia Networks :

Nous sommes très satisfaits de l’écho que nous avons suscité cette année pendant l’InnoTrans. Nous avons enregistré une nette augmentation par rapport à la dernière édition du salon. Nous avons en effet accueilli chaque jour plus d’une centaine de visiteurs professionnels à notre stand. Nos salles de réunion ont sans cesse affiché ‘complet’ et notre conférence de presse, pendant laquelle nous avons présenté notre projet pilote du réseau LTE intégré pour le métro parisien, a connu un fort succès.

Paul Denton, Senior Vice President Marketing and Analytics, Progress Rail :

L‘InnoTrans est toujours une occasion formidable de nous pencher sur les plus importants clients ferroviaires et sur les constructeurs leaders du marché. Nous étions très impatients de présenter nos toutes dernières technologies pendant l’InnoTrans et nous sommes très heureux d’avoir eu un feedback positif du côté des visiteurs professionnels et des médias.

Barbara Hendricks, ministre fédérale allemande de l’Environnement, de la Protection de la nature, des Travaux publics et de la Sécurité nucléaire :

Pour que nous puissions atteindre les objectifs concernant la protection du climat fixés dans l’accord de Paris, les transports doivent devenir neutres en termes d’émissions de gaz à effet de serre au plus tard jusqu’en 2050. Nous avons pour cela besoin de plus de transport sur rails, mais aussi de plus d’engagement en ce qui concerne les carburants à base d’électricité. Nous ne pourrons atteindre zéro émission de gaz carbonique que lorsque toutes les énergies seront renouvelables. L’InnoTrans montre des solutions innovantes qui vont exactement dans ce sens.

Marina Winder, membre de la direction du groupe et directrice de la Communication et des RP, Stadler :

Pour nous, l’InnoTrans s’est très bien déroulée. Le salon est une bonne occasion de rencontrer tous les participants au marché qui nous sont importants. Nous avons présenté six nouveautés et nous faisons donc certainement partie des exposants les plus innovateurs.

Dirk Junghans, Managing Director & Head of Sales, Marketing & Customer Services, Liebherr-Transportation System GmbH & Co KG :

Pour nous, l‘InnoTrans reste le numéro 1 des salons professionnels de la technologie des transports. Elle nous offre la plate-forme parfaite pour présenter nos solutions innovantes, comme les climatisations écologiques et les systèmes électrohydrauliques, à un public international. Cette année, nous avons pu fêter une première mondiale en présentant officiellement pendant l’InnoTrans notre nouveau système de climatisation modulaire MACS 8.0 respectueux de l’environnement.

Zhou Li, General Director of Science & Technology Management Department, China Railway :

En tant que plus grand salon ferroviaire, l’InnoTrans a une grande influence. Nous exploitons le plus grand réseau grande vitesse du monde. Nous profitons de cette plate-forme pour mieux faire comprendre les chemins de fer chinois aux visiteurs professionnels internationaux et pour parler avec des amis en provenance du monde entier sur des coopérations dans le secteur de la technologie.

Xu Houguang, directeur du service de presse de la CRRC Corporation Ltd :

L’InnoTrans qui se déroule tous les deux ans à Berlin est le salon leader de l‘ingénierie des transports sur rails. Elle est la manifestation top pour l’industrie ferroviaire et offre aux leaders du marché une plate-forme qui leur permet de présenter leurs produits.

Zbigniew Palenica, membre de la direction, Solaris :

Mon profond respect pour la manière dont s’est développée l’InnoTrans. Nous nous sentons très bien ici. Nous avons eu des visiteurs en provenance de nombreux pays, des pays baltiques jusqu’en Italie, et nous avons rencontré de nombreux partenaires potentiels venus de l’Asie.

Tetsuya Takahashi, directeur du Département systèmes de transport, Misubishi Electric Europe :

L’InnoTrans s’est très bien déroulée pour nous. Les contacts d’affaires tout comme les contacts politiques ont été excellents.