Navigation | Seiteninhalt | Zusätzliche Informationen

Seiteninhalt

Presse-Information

September 21, 2018

L'InnoTrans s’avère être, en 2018 également, le moteur du secteur ferroviaire

• Plus de 160 000 visiteurs
• Des exposants et des visiteurs professionnels très satisfaits
• Près de 12 000 visiteurs privés aux Journées ouvertes au public
• Commentaires des exposants

Le rail est en plein essor - comme le montre le bilan réussi de l'InnoTrans 2018. Après quatre jours, le salon international leader de la technologie des transports a fermé ses portes le 21 septembre et a laissé des exposants et des visiteurs professionnels très satisfaits. 3 062 exposants venus de 61 pays ont présenté l'ensemble du répertoire de produits et de services du secteur de la mobilité sur le Parc des Expositions berlinois qui a affiché ‘complet’. Inclus : plus de 400 innovations, 155 premières présentations mondiales et 155 véhicules. Les moteurs alternatifs, les trains à batterie et à pile à combustible ainsi que les bus électriques pour la circulation urbaine ont figuré parmi les principaux thèmes du salon.

161 157 visiteurs internationaux se sont rendus dans la capitale allemande pour découvrir la vaste gamme de produits et de services lors des journées réservées aux visiteurs professionnels. 153 421 d'entre eux étaient des professionnels en provenance de 149 pays. Pendant le week-end, les Journées ouvertes au public ont de nouveau attiré quelque 12 000 visiteurs privés sur la voie ferrée et sur le terrain extérieur de l'InnoTrans.

Transnationale : l'InnoTrans relie les marchés
Cette année encore, l'InnoTrans s'est montrée à la hauteur de sa réputation qui est d’être le centre international des affaires et le moteur économique de la branche. Rafael Santana, président et P.D.G. de GE Transportation, a par exemple annoncé avoir signé un accord avec les chemins de fer kazakhs Kazakhstan Temir Zholy (KTZ) qui a commandé 300 locomotives de manœuvre. Siemens Mobility et la Deutsche Bahn veulent travailler ensemble pour mettre en œuvre de nouvelles idées concernant les voyages en train. Pendant l’InnoTrans 2018, Sabrina Soussan, CEO de Siemens Mobility, Sabina Jeschke, membre du conseil d'administration de la DB pour la numérisation et la technologie et Dr Jörg Sandvoß, CEO de la DB Regio AG, ont signé un accord pour Siemens.

Les entreprises ferroviaires allemandes et chinoises souhaitent également coopérer étroitement dans le domaine du transport ferroviaire dans les métropoles. Le président de l'Association de l'industrie ferroviaire allemande (VDB), Volker Schenk, et le vice-président exécutif de l'Association chinoise des métros, Zhou Xiaoqin, ont signé sur le Parc des Expositions berlinois une "déclaration d'intention pour la coopération sino-allemande dans le transport ferroviaire urbain". Il englobe la coordination conjointe de la planification, de la conception, de la construction et de la normalisation des modes de transport ferroviaire dans les régions métropolitaines.

Les résultats positifs ont fait régner la bonne humeur aux exposants
Selon un sondage représentatif, les exposants et les visiteurs professionnels de l'InnoTrans ont donné des notes toujours positives au salon.
Environ 90 pour cent des visiteurs professionnels ont déclaré être très satisfaits du succès commercial de leur visite au salon et recommanderaient la visite de la manifestation à d'autres personnes. Un visiteur professionnel sur deux a déclaré qu'il occupait un poste de direction dans son entreprise. 56,4 pour cent des visiteurs professionnels venaient de l'étranger. Le salon a suscité un vif intérêt de la part des visiteurs professionnels en provenance de l'Asie du Sud, de l'Est et de l'Asie centrale. Environ un visiteur étranger sur cinq vient de cette région.

Neuf exposants sur dix s'attendent à un suivi d'affaires positif et ont annoncé avoir l’intention de participer à la prochaine édition de l’InnoTrans. Plus de 90 pour cent des exposants veulent recommander le salon. Le nombre élevé de contrats signalés par les exposants correspond au retour d'information des visiteurs professionnels pendant le salon.

Plus de confort pour les passagers, plus d'innovations pour la branche
De nombreux exposants utilisent la voie ferrée et le terrain extérieur de l'InnoTrans comme scène pour leurs premières présentations mondiales. Le nouveau train de banlieue berlinois de la série 484, qui sera en service à partir de 2021, a suscité beaucoup d'attention. Le constructeur automobile est un consortium de Siemens et Stadler. Le train de banlieue convainc par la climatisation, un système d'information des passagers moderne et plus d'espace pour les poussettes et les vélos. Le Train des idées de la DB Regio a été un autre favori du public. Outre un compartiment réservé au fitness, un secteur de powermapping et des sièges panoramiques rotatifs, le modèle à l’échelle 1:1 avait un coin de jeu pour les enfants.

La remise symbolique des clés à la société Magdeburger Verkehrsbetriebe GmbH & Co. KG (MVB) du premier Unimog de la nouvelle génération avec double cabine et conversion en véhicule 2 voies a eu lieu le premier jour du salon. Avec le "Voith Rail Engine", Voith et Liebherr ont présenté leur nouveau moteur pour l'industrie ferroviaire. Le moteur puissant et peu polluant pour les véhicules sur rail a été développé dans le cadre d'une coopération entre les deux entreprises technologiques de pointe.

Le Bus Display montre le trafic de bus de demain
Le nouveau Solaris Trollino 12, qui a fêté sa première présentation dans le Bus Display, impressionne entre autre par sa conduite silencieuse et respectueuse de l'environnement. Le Bus Display, lancé en 2016, jouit d'une grande popularité. Pendant que dix autobus électriques faisaient leur ronde dans le Jardin d'été (Sommergarten), les participants au premier International Bus Forum discutaient avec engagement sur l'état de préparation opérationnelle des autobus électriques dans les transports publics.

InnoTrans Convention - Forum de haut niveau pour les décideurs
L’InnoTrans Convention, qui s'adresse spécifiquement aux décideurs, devient de plus en plus importante pour le salon international leader dans le domaine des technologies de transport. Des experts participant au Forum du Design ont par exemple expliqué comment concilier le design contemporain et le désir d'une longue durée de vie. La Deutsche Bahn a présenté ses nouveaux DB Lounges dans le nouvel Onboard Hospitality Forum. Grâce au nouveau concept, le taux de satisfaction de la clientèle est passé de 69 à 87 pour cent. Pendant le Forum du Dialogue, les représentants de la science et de la pratique ont tous été d’avis qu’actuellement, les conditions politiques et économiques de la numérisation du fret ferroviaire sont exceptionnellement bonnes.

HackTrain Hackathon montre le potentiel d'innovation de la branche
Lors du HackTrain Hackathon de quatre jours, qui a fêté sa première édition cette année, les quelque 80 développeurs participants ont pu montrer comment des solutions informatiques intelligentes peuvent révolutionner l'industrie ferroviaire. Le premier prix a été décerné à l'équipe "Veggie on Rails", composée de trois membres, qui a rempli, selon le jury ″avec une grande compréhension pour les clients", la tâche fixée par la société britannique NetworkRail - Comment mieux surveiller la végétation le long des rails menacée par les intempéries ? Le concept analyse à peu de frais les enregistrements vidéo déjà existants et les combine avec les données GPS et une classification de croissance pour les différents types de végétation. Chaque membre de l'équipe a reçu un bon de voyage d'une valeur de 600 livres sterling (670 euros). La deuxième place a été attribuée à l'équipe "ELB - Efficiency Less Bureaucracy" avec un concept conçu pour faciliter la recherche d'informations par les ingénieurs à l'aide d'un système vocal. L'équipe "Safety_Eye" s'est classée troisième avec un système d'alarme composé de signaux acoustiques, visuels et portables pour mieux protéger les travailleurs des voies.

Tester les sièges dans le nouveau train de banlieue – fort intérêt pendant les Journées ouvertes au public
C’est par un temps automnal qu‘environ 12 000 visiteurs privés étaient venus le week-end pendant les Journées ouvertes au public pour voir les 155 véhicules exposés sur la voie ferrée et sur le terrain extérieur, notamment le train à grande vitesse à deux niveaux Avelia HorizonTM d'Alstom, la locomotive de manœuvre avec entraînement hybride AC de la société chinoise CRRC Corporation Limited et la locomotive DE 18 à quatre essieux de Vossloh Locomotives. Le nouveau train de banlieue berlinois de Siemens/Stadler a suscité un intérêt particulier. Le Train des idées de la société DB Regio a également joui d'une grande popularité.

Commentaires des exposants sur l'InnoTrans 2018

Dr Ben Möbius, directeur général de l'Association de l'industrie ferroviaire allemande (VDB) :
L'InnoTrans 2018 est spectaculaire. Entraînements par batterie et hydrogène, numérisation, cybersécurité - ici, l'avenir de la mobilité est prêt pour le démarrage. Ce salon mondial de premier plan est un témoignage impressionnant de la force d'innovation de notre industrie. Nous repoussons les limites de ce qui est faisable pour la protection du climat et la qualité pour les clients dans le monde entier. Je crois que l'InnoTrans 2018 montre que l'industrie ferroviaire a beaucoup de sens - et est de plus en plus divertissante.

Philippe Citroën, directeur général de l’Union des industries ferroviaires européennes (UNIFE) :
Avec chaque nouvelle édition, l'InnoTrans s'avère être le salon le plus attractif au monde pour l'industrie ferroviaire et la plate-forme pour les experts ferroviaires. L'UNIFE a une fois de plus profité de l'occasion pour présenter les résultats de la 7ème édition de la World Rail Market Study pour souligner la coopération avec d'autres acteurs européens et internationaux et pour aborder des questions clés de l'industrie ferroviaire européenne, telles que la mise en œuvre de Rail 4.0, l'ERTMS, la compétitivité, la numérisation, la recherche et le développement, ainsi que la qualité (IRIS Certification™). J'attends déjà avec impatience le prochain salon en 2020 qui dépassera certainement les chiffres record de 2018.

Chad Edison, ministre des Transports adjoint, California State Transportation Agency (CalSTA) :
En Californie, comme dans beaucoup d'autres régions, nous avons la vision de réduire notre empreinte écologique grâce à un système de transport rapide et de haute qualité et aux énergies renouvelables. Le transport ferroviaire nous offre ici une grande opportunité.

Les véhicules ferroviaires innovants, les systèmes d'approvisionnement et de gestion seront présentés sous forme concentrée à l'InnoTrans. Le salon permet d'obtenir une vue d'ensemble compacte et beaucoup d'informations, très rapidement et dans un temps très court. Nous avons ici l'occasion de parler à des gens qui développent des solutions innovantes en matière de trafic et de technologie dans le monde entier et d'attirer leur attention sur les opportunités commerciales aux Etats-Unis.

Dr Michael Holzapfel, directeur du département industrie ferroviaire en Europe, Schaeffler Technologies AG & Co. KG :
L'industrie ferroviaire traverse une période de bouleversements et de changements, et Schaeffler contribue activement à façonner cette mobilité pour demain. Cette année à l'InnoTrans, nous l'avons également ressenti dans l'intérêt croissant des clients, en particulier dans nos services et concepts de service. L’InnoTrans offre toujours une excellente plateforme pour l'échange avec les clients et les partenaires commerciaux et en 2018, ce fut encore une fois un succès : Nous avons pu sceller deux collaborations tournées vers l'avenir dans le domaine de la numérisation.

Holger Doth, manager du segment Road-Rail Vehicles, Daimler AG Mercedes-Benz Special Trucks :
La réputation internationale de l'InnoTrans en fait un événement superlatif de la branche. Nous avons pu nouer de nombreux nouveaux contacts dans le pays et à l'étranger et les approfondir davantage. A la fin du salon, nous tirons un bilan très positif. Nos invités ont été impressionnés par la variété des produits et des services offerts par l'Unimog. Dans le segment 2 voies, il devient de plus en plus important en tant que véhicule d'urgence flexible et économique, que ce soit pour les travaux de manœuvre ou pour l'entretien des infrastructures.

Laurent Troger, président, Bombardier Transportation :
Pendant l'InnoTrans de cette année, nous avons présenté notre nouvelle identité d'entreprise et un nouveau design sous la devise "Together we move”. En tant que partenaire stratégique de plus de 200 villes dans le monde, l'InnoTrans nous donne une occasion unique de discuter avec les clients et les décideurs de leurs défis de mobilité et de nos solutions de pointe qui contribuent à la croissance des villes et à leur développement économique.

Dr Richard Lutz, président du conseil d’administration, Deutsche Bahn AG :
Le fort intérêt international pour l'InnoTrans montre clairement que le rail joue un rôle clé dans le façonnement de la mobilité durable dans notre société. Avec notre participation au salon, nous avons montré que les nouvelles technologies peuvent amener le chemin de fer à un niveau supérieur. Avec le programme Digital Rail Germany, la Deutsche Bahn créera plus de capacité pour les trains et augmentera la fiabilité.

Peter Jenelten, Executive Vice President Marketing & Sales, Stadler Rail Group :
Si l'InnoTrans est fixé comme date limite avec les mots : "Ce train doit être prêt par l'InnoTrans !", il n'y a pas de retour en arrière et tu dois y arriver.

Andreas Busemann, président du conseil d’administration, Vossloh AG :
L'InnoTrans a été une fois de plus le lieu idéal pour des discussions intensives, prometteuses et avant-gardistes sur les technologies innovantes dans l'infrastructure ferroviaire. Chez Vossloh, nous considérons la numérisation comme la clé pour atteindre des niveaux beaucoup plus élevés d'utilisation et d'entretien efficaces de l'infrastructure ferroviaire à forte intensité d'investissement. Je pense que nos clients et les visiteurs professionnels ont attendu pour nous en parler parce qu'ils savent que nous comprenons la physique de la route. En plus des bons sujets, nous avons également touché la corde sensible de nos clients avec des produits innovants.

Sabrina Soussan et Michael Peter, CEOs, Siemens Mobility GmbH :
L'InnoTrans 2018 a été un grand succès pour nous. Nous avons parlé à de nombreux clients de projets communs, ce qui nous a inspiré et confirmé. Nous avons enregistré un fort intérêt pour nos produits. L'accent est mis ici sur la numérisation, grâce à laquelle nous permettons aux opérateurs du monde entier de rendre les trains et les infrastructures intelligents, de générer une valeur ajoutée durable sur l'ensemble du cycle de vie, d'améliorer le confort des passagers et de garantir la disponibilité.

Dr Roland Leucker, ingénieur et directeur, Studiengesellschaft für Tunnel und Verkehrsanlagen (STUVA) :
L'InnoTrans de cette année a montré une fois de plus que la construction de tunnels joue un rôle majeur dans les infrastructures ferroviaires. C'est ce qui ressort clairement de la grande réaction au Forum des tunnels organisé par la STUVA.

Klaus Deller, président du conseil d’administration de Knorr-Bremse AG :
Pour Knorr-Bremse, l'InnoTrans 2018 a été dominé par les mégatendances de notre époque, l'urbanisation, la numérisation et l'éco-efficacité. Pour nous, le salon est la plate-forme idéale pour un échange avec nos clients du monde entier afin de discuter de solutions concrètes pour l'électrification et la connectivité des systèmes dans l'industrie ferroviaire. Nous avons centré notre programme sur le développement durable et la technologie, ce qui nous a permis de capter pleinement l'intérêt des visiteurs. Deux projets exemplaires en témoignent : Notre filiale Kiepe Electric a signé un contrat avec la Deutsche Bahn pendant l'InnoTrans pour tester le système de climatisation à base de CO2. De plus, Rheinbahn de Düsseldorf a été l'invité de Knorr-Bremse et l'un des premiers opérateurs de transport au monde à mettre en œuvre la plate-forme numérique iCOM de Knorr-Bremse. iCOM, en tant que centre de données central, surveille l'état des véhicules ferroviaires et aide les opérateurs à introduire une maintenance préventive et plus rentable.

Dr Heike van Hoorn, directrice générale, Forum allemand des transports (DVF) :
Cette année encore, nous avons été représentés avec beaucoup de succès en tant que DVF avec notre Forum du dialogue pendant l'InnoTrans. Le thème "Nouveaux services de mobilité plus bus et trains - comment la numérisation modifie-t-elle les transports publics ?" a attiré plus de 200 visiteurs au Palais am Funkturm. Cela a été dû non seulement à l'excellente distribution sur notre podium, mais aussi, bien sûr, au public professionnel. Il n'y a pas de meilleur moyen de se concentrer sur de tels sujets et de rencontrer le bon groupe cible que pendant l'InnoTrans !

Jürgen Fenske, président, association des entreprises de transport allemandes (VDV) :
L’InnoTrans, le salon leader mondial de la technologie des transports, a prouvé cette année avec plus de 3 000 exposants et de nombreuses innovations techniques dans le transport ferroviaire que le transport public par bus et par train prend de plus en plus d'importance. Chaque année, plus de 10 milliards de passagers utilisent les services de transport locaux en Allemagne. Le rôle central des transports publics pour la protection du climat et la lutte contre la pollution de l'air a déjà largement atteint les décideurs politiques, qui étaient également fortement représentés à l'InnoTrans. Le salon a montré une fois de plus que le transport public de passagers et de fret ferroviaire est efficace, moderne et durable - et peut continuer à se développer si les conditions-cadres politiques sont constamment orientées vers des offres de mobilité innovantes et respectueuses de l'environnement.

Olaf Zinne, directeur, Fachverbände Elektrobahnen und -fahrzeuge, Fahr- und Freileitungsbau, Zentralverband Elektrotechnik- und Elektronikindustrie (ZVEI) :
Outre les moteurs alternatifs, la numérisation a été le grand thème pendant l’InnoTrans 2018. Dans le domaine de l'exploitation sans conducteur et de la maintenance préventive, par exemple, l'industrie allemande de la mobilité a démontré sa force d'innovation - des technologies dans lesquelles l'industrie électrique se trouve dans la cabine du conducteur. L’InnoTrans a confirmé de manière impressionnante sa position de salon leader du secteur.

Marcin Napierała, Internal Communication Manager, Solaris Bus & Coach S.A. :
Solaris a terminé avec succès sa sixième InnoTrans. Avec un accent de plus en plus marqué sur l'électromobilité, le salon de Berlin est le meilleur lieu de rencontre pour les clients et les fournisseurs. Cette année, Solaris a présenté deux véhicules dans le Jardin d'été ensoleillé (Sommergarten). Un bus électrique de la famille Urbino et, en première mondiale, un trolleybus Solaris Trollino 12. Les deux véhicules, ainsi que le stand de l'entreprise dans le CityCube, ont suscité un énorme intérêt, ce qui est un bon critère pour un salon réussi.

Claus-Peter Spille, directeur du département chargé des ressorts pneumatiques et des systèmes d'amortissement pneumatique chez Continental :
Avec nos solutions innovantes provenant d'une seule source, nous servons les tendances et les moteurs tels que la protection contre l'incendie, les émissions sonores faibles ou les applications pour la mise en réseau numérique. A cet égard, l'InnoTrans nous a offert une excellente plateforme pour présenter nos derniers développements et projets à nos clients nationaux et étrangers.

Dr Christoph Hoppe, président-directeur général, Thales Allemagne :
L'InnoTrans 2018 l'a prouvé une fois de plus - c'est le salon le plus important au monde pour la technologie des transports. En tant qu'acteur majeur de la branche, Thales a rencontré ici ses clients nationaux et internationaux, a accueilli les acteurs politiques et a mené de nombreux entretiens intéressants. Notre thème a été "Leading the Digital Mobility". Nous avons pu montrer au public à Berlin comment nous voyons l'avenir de la mobilité sûre. Nous avons pu montrer comment nos technologies contribuent à rendre le monde un peu plus sûr. Nous combinons des produits classiques avec de nouvelles technologies innovantes pour soutenir nos clients dans leurs grandes ambitions - que ce soit dans les domaines de la "conduite autonome", "IoT et connectivité", "intelligence artificielle", "big data" ou "cybersécurité". Chaque année, huit milliards de voyageurs ferroviaires bénéficient des technologies Thales - nous en sommes fiers !